Le féminisme dans les films au cinéma

feministes-cinema

Apparu pour la première fois sous la plume d’Alexandre Dumas le féminisme prône la liberté et l’égalité des sexes. Le féminisme a pour principal but d’abolir les inégalités existant entre l’homme et la femme sur tous les domaines. Il a fait l’objet de plusieurs chansons très célèbres si nous n’allons citer que la diva, girl power de Beyoncé et ain’t your mama de Jennifer Lopez. L’art musical véhicule ainsi le féminisme mais que peut-on dire concernant l’art cinématographique ? Le féminisme dispose-t-il sa place dans les films au cinéma ou se limite-t-il aux chansons ?

Présence du féminisme dans les films depuis 1946 jusqu’à aujourd’hui

Le féminisme est présent dans la cinématographie depuis 1946, la preuve est le film japonais de Kenji Mizoguchi en collaboration avec Kinuyo Tanaka, Michiko Kuwano, MitsukoMiura. Le film s’intitule La victoire de femmes. Dans le film, une avocate ayant un aimant atteint d’une grave maladie accepte d’assurer la défense d’une femme accusée d’infanticide par son beau-frère qui est procureur.

En 1991, est diffusé ensuite Thelma and Louise (Thelma et Louise) qui s’agit d’une comédie dramatique américaine. Réalisé par Ridley Scott, il obtient l’Oscar du meilleur scénario en 1991. Le film raconte l’histoire de deux femmes : Thelma et Louise qui décident de partir en Arkansas pendant un week-end, car elles ont marre de leur relation monotone avec leur époux (complexe de supériorité et macho). Au cours de leur aventure, un drame a basculé à tout jamais leur vie.

Wewantsexequality ou les Dames de Dagenham diffusé le 9 mars 2011 en France s’ajoute dans la liste des films qui prône le féminisme. Il s’agit d’un film britannique qui dure une heure et 53 minutes. Réalisé par Nigel Cole, elle raconte comment une ouvrière change le monde en se battant pour l’intérêt des femmes qui sont moins payées  que les hommes bien qu’ils effectuent les mêmes tâches.

feminisme-cinema

Ensuite, Laurent Cant est en collaboration avec Raven Adamson, Katie Coseni, Madeleine Bison, a réalisé en 2013 un film intitulé Foxfire, confessions d’un gang de filles. Il s’agit d’un film dramatique franco-britanno-canadien qui dure 3 heures et 15 minutes. Le film raconte l’histoire d’un groupe d’adolescentes qui créent une société sécrète nommée Foxfire. Leur but était de se venger contre les humiliations qu’elles subissent.

Le féminisme continue encore jusqu’à aujourd’hui. La belle saison qui est un film français dont le réalisateur est Cathérine Corsini en constitue la preuve. La comédie dramatique est sortie le 19 août 2015. Le film évoque une relation amoureuse entre une Delphine agricultrice et Caroline une enseignante et militante féministe.

Les suffragettes constituent, enfin, l’un des plus récents films qui abordent le féminisme. Il s’agit d’un film dramatique britannique réalisé par Sarah Gavron et Morgan en collaboration avec Carey Mulligan, Helena Bonham Carter et Meryl Streep. Le film dure 1 heure et 46 minutes et raconte les mouvements pacifiques féministes qui se battent pour obtenir le droit de vote. Mais comme cela a été en vaine, les suffragettes ont fait usage de force pour se faire entendre.

Et oui, toutes les femmes ont un jour rêver d’être une SuperGirl, comme ici.