Sur les traces de Guillaume le Conquérant

guillaume-le-batard

Guillaume le Conquérant, aussi appelé Guillaume le Bâtard, Guillaume II de Normandie, et Guillaume Ier d’Angleterre est l’un des rois les plus célèbres de l’Europe. Il a été duc de Normandie avant de devenir roi de l’Angleterre. Découvrez sa passionnante histoire.

Né à Falaise, en Normandie en 1027, il est le fils de Robert Le Magnifique et d’Arlette de Falaise. On le surnomma Guillaume le Bâtard, car sa mère était l’une des maitresses de Robert. Quand il avait 8 ans, son père Robert Le Magnifique mourut, et il devient duc de Normandie, malgré les complots orchestrés par des prétendants au pouvoir pour l’en empêcher.

Jusqu’à ses 19 ans, Guillaume a survécu à différentes tentatives d’assassinats venant de ses adversaires. Aidé par le roi de France Henri Ier, il a écrasé les rebellions lors de la bataille du Val-ès-Dunes en 1047. Ce fut un grand tournant dans sa vie, car il a repris confiance en lui-même pour faire face à l’adversité.

En 1953, il finit par épouser Mathilde de Flandre après de nombreuses interdictions de l’Église. Cette union renforça sa puissance, car il s’est allié avec le nord de la France et de l’actuelle Belgique.  Il a donc construit l’abbaye aux Hommes de Caen, dédiée à Saint Étienne, et l’abbaye aux Dames de Caen, dédiée à la Sainte Trinité, en 1059. Mais cette période de paix était de courte durée et de nouveaux prétendants au duché de Normandie ont vu le jour, le roi de France Henri Ier les a rejoints, car il s’est senti menacé par la puissance de l’union de Guillaume et Mathilde.

Guillaume le Bâtard

Le 05 janvier 1066, Édouard le Confesseur, cousin de Guillaume et roi des Anglo-saxons meurt et il laisse le trône vide, car il n’a pas de légitime héritier. Guillaume a su que l’anglo-saxon Harold Godwinson est monté sur le trône, il a donc convaincu les souverains de la Normandie pour aller à la conquête de l’Angleterre. Il a été rapidement soutenu par les comtés de Flandre, du Mans, de Boulogne et de Bretagne.

guillaume-le-conquerant-histoireGuillaume a donc engagé une bataille, nommée la bataille des Hastings, contre les Anglais le 14 octobre 1066. Il a gagné la bataille, mais les Anglais ont décidé de désigner quelqu’un d’autre au trône plutôt que de capituler devant les Normands. Guillaume a donc changé de stratégie en conquérant un à un les provinces. Ila commencé par conquérir le Kent et l’Hampshire, et en décembre 1066 il finit par accéder à Londres.

Il a achevé son ascension en se faisant couronner roi d’Angleterre le 25 décembre 1066 dans l’abbaye de Westminster. Il a été nommé roi Guillaume Ier d’Angleterre. Il a commencé par construire un nouveau château qui est aujourd’hui la tour de Londres. Il n’a pas cessé de défendre son royaume contre des rebelles anglo-saxons et d’autres envieux du trône comme le roi de France Philippe 1er. Cette opposition entre les deux rois marque le début de la guerre entre la France et l’Angleterre.

Le 9 septembre 1087, Guillaume meurt  à Rouen, suite à une campagne de représailles contre le roi de la France. Il a été enterré à Caen, dans l’abbaye aux Hommes. Son fils Robert devient duc de Normandie et son cadet Guillaume le Roux succède à son trône de l’Angleterre.