Visiter Cuzco au Pérou

cuzco-perou-voyage

Cette ville du sud-est de Pérou, ce pays de l’Amérique méridionale était autrefois la capitale de l’Inca. Ville incontournable lors d’une visite dans ce pays, elle abrite des ruines, des sites archéologiques, de jungles, de chapelle au style andin et espagnol… De quoi à ravir les amateurs de mythes et des héritages des civilisations perdues. Sans oublier ses impressionnantes terrasses en culture. Nous avons concocté pour vous une liste des endroits à ne pas manquer lors de votre périple en Cuzco.

La ville du Cuzco

D’ordinaire, les touristes ont l’habitude de visiter d’abord le centre-ville. Celui-ci est empreint d’histoire ancienne. On y retrouve entre autres le musée archéologique qui expose l’histoire pré-inca, les époques inca et la période de la résistance à la colonisation. Des poteries présentant des scènes érotiques y sont présentées. Dans le musée du chocolat, on a droit à une tasse de chocolat chaud. Comme son nom l’indique, le musée porte sur l’histoire du chocolat pendant la période des incas, des mays et des Aztèques. Toujours dans le centre-ville, le musée d’art pré-colombien mérite également le détour pour voir les belles pièces conservées de ces civilisations révolues. Après la visite de ces musées, plusieurs tours sont possibles comme la visite de Machu Pichu, le city tour, la ville sacrée, la visite de la chapelle Andahuayllas, ou de la jungle etc.

Le city tour

Cette visite fera voir les majeurs sites archéologiques aux environs de la ville. Il y a d’abord le temple inca de Qorickancha qui abrite également le couvent de Santo Domingo par-dessus. A ne pas manquer la constellation du Luma, les portes à double embrasure et le mythe d’Eldorado. Après cela la visite de Saqsayawan s’impose également. Cette forteresse se distingue par sa forme en zigzag. La muraille est composée d’énormes blocs de pierres pesant jusqu’à 350 tonnes. Il est à rappeler en passant que Cuzco est située à plus de 3360 m d’altitudes. Avant de continuer l’expédition, il faut ainsi s’assurer qu’on n’ait pas le mal de montagnes. Ensuite Tambomachay qui est appelé également le bain de l’Inca. Ce site est situé à plus de 3700 d’altitude. Il est connu pour ses fontaines cérémonielles qui sont censés apporter la jeunesse éternelle. Mais on ne vous conseille pas d’en boire. La colline en face du site offre une vue prenante sur le paysage environnant.

 

La vallée sacrée

Dans cette vallée, on peut découvrir Pisac qui est un complexe inca mais pas aussi bien conservé que celui de Machu Pichu. Les terrasses en cultures montrent l’habilité des incas. Ollantaytambo, situé à plus de 2800 m d’altitude est le prochain site à découvrir dans le programme. Ce site impressionnant se distingue par sa grandeur, par l’existence de plusieurs styles issus des époques différentes, par ses blocs de monolithes pesant 150 tonnes chacun et par ses sculptures de visages dans les montagnes.

La chapelle d’Andahuayllas

Cette chapelle baptisée la chapelle sixtine des Andes est impressionnante de par ses murs recouverts des époques et des écoles religieuses et qui mélangent divers styles. Enfin, si le temps vous le permet, un petit tour de Machu Pichu s’impose également. Le site est même le plus visité dans le sud-est du pays.